The Turkish siege of Sinj in 1715, Virgil Meneghello Dinčić (copied)

1715. – la victoire sur les Turcs

De 1513 à 1686, Sinj est aux mains des Turcs et entre ensuite sous la domination vénitienne. Cependant, les Turcs comptent toujours reprendre Sinj de l'emprise des Vénitiens. En 1715, s’est jouée la plus importante bataille qui a vu 700 défenseurs de la ville de Sinj repousser l’attaque de plusieurs dizaine de milliers de Turcs. L’armée turque alarmée, affaiblie par la faim et l’apparition de la dysenterie, abandonne la région de la Cetina.

Galerie de photos